ACceciaa : découvrez le département accessibilité de la voirie et des bâtiments de Ceciaa

Depuis 1999, Ceciaa dispose d’un département dédié à la mise en accessibilité du cadre bâti et de la voirieACceciaa : ce département, accompagne tous les acteurs de la mise en accessibilité des ERPs, voiries et transport.

Entretien avec Christophe COSSON, chef de projet en accessibilité pour ACceciaa.

Premiers pas dans l’accessibilité

Christophe COSSON rejoint Ceciaa en 1999, après un début de carrière en tant que commercial en informatique, puis recruteur RH. Malgré une formation réussie dans cette dernière branche, les portes ne s’ouvrent pas pour Christophe, à qui les employeurs ne font pas confiance en raison de sa malvoyance, devenue depuis une cécité.

Client Ceciaa, il rencontre cette année là, à l’occasion d’une visite pour une démonstration de produit, Jean-Luc AUGAUDY, Président. M. Augaudy cherchait à ce moment une personne pour mettre en place et développer des services d’accompagnement des villes concernant la vocalisation des feux tricolores.

Partir de zéro

Christophe prend ses fonctions. Nous sommes au milieu de l’année 1999, il n’existe aucune formation, aucun référentiel, aucune législation sur lesquels s’appuyer. Mais MM. Augaudy et Cosson, tous deux déficients visuels, savent que le besoin est réel. Tout doit être inventé, les emails et l’Internet grand public sont balbutiants. En collaboration avec EO guidage, Christophe propose des balises de vocalisation de feux sonores. Une puce électronique, posée dans la figurine piétonne d’un feu tricolore, annonce vocalement l’état du feu et la configuration du carrefour. Elle permet à une personne déficiente visuelle de traverser une intersection, en activant une télécommande de poche.

Christophe connaît bien les modes de déplacement et la locomotion des personnes aveugles. Il prend contact par téléphone avec de nombreuses personnes déficientes visuels, autonome dans leur déplacement, en rencontre certaine et détermine avec elles les besoins en feux sonores dans leur ville. Il prend ensuite rendez-vous avec les mairies, et évalue avec elles la faisabilité sur site du projet.

La première traversée équipée par Ceciaa sera située près de l’Institut du Val Mandé à Saint-Mandé, dans le Val-de-Marne, en juin 1999. Ce même mois apparait un décret demandant aux communes de mettre en place ce genre de dispositif (décret 99-756 remplacé depuis par les arrêtés du 15 janvier 2007). Le département accessibilité est lancé.

Les années 2000 : démonstrations et sensibilisation

Pendant les années qui suivent, Christophe poursuit son travail auprès des villes, en rassemblant les besoins des personnes non-voyantes, et en proposant aux mairies des démonstrations du fonctionnement des feux sonores.

Il se rapproche également des bailleurs de feux pour proposer ce service aux services techniques des communes. Ces sociétés entretiennent la signalisation tricolore d’une ville, et Christophe a alors auprès d’eux un rôle de conseil en amont ou en aval de la gestion des feux (faisabilité, réception, réglage…).

Parallèlement, à partir de 2002, Ceciaa développe le diagnostic tous handicaps sur la voirie. Cet audit a pour but de détecter les obstacles à la circulation des personnes en situation de handicap : largeurs, pentes, bateaux des trottoirs…

Obligation de diagnostic

La loi pour l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées du 11 février 2005, communément appelée « loi sur le handicap de 2005 », et ses décrets d’application en 2006, vont rendre obligatoire ces diagnostics voirie tous handicap.

C’est dans ces années 2005-2006 que Christophe va commencer à répondre aux sollicitations pour les bâtiments, notamment de la part de La Poste et du Trésor Public. Il développera alors un service de conseil pour équiper le cadre bâti et proposer des balises sonores (dispositifs vocaux indiquant l’entrée du bâtiment et la situation de l’accueil), des bandes de guidage ou des bandes d’éveil à la vigilance en haut des escaliers. La pose des produits est à ce moment là externalisée via un prestataire rencontré sur un salon.

Depuis 2012, ACceciaa travaille avec ses propres poseurs.

Les années 2010 : l’arrivée du PAVE et l’accessibilité du cadre bâti

La mise en oeuvre du Plan de mise en Accessibilité de la Voirie et des aménagements des Espaces publics (PAVE), obligatoire d’abord pour 2009 puis reportée, se développe réellement à partir de 2008.

Voirie : études et préconisations

ACceciaa s’est associé au Département Géographie de l’Université de La Rochelle pour mettre au point un outil d’audit de la voirie fiable et pérenne.

Il s’agit d’alerter les mairies sur les points qui posent problèmes aux personnes en situation de handicap :

  • abaissements de trottoirs à faire ;
  • bandes podotactiles manquantes ;
  • bandes blanches effacées ;
  • trottoir trop pentu ;
  • avaloir dans l’axe de la traversée ;
  • feux non sonorisés ;
  • trottoir en mauvais état ;
  • dévers entre le bâti et le bord du trottoir ;
  • dangerosité des mobiliers urbains (candélabres dans le passage, panneaux trop bas, potelets non contrastés…) ;
  • places PMR non conformes ou manquantes ;
  • escaliers urbains sans mains courantes, nez de marche, bande d’éveil…
  • etc.

La grille d’analyse utilisée par ACceciaa permet

  • de poser un point GPS lorsqu’un point non conforme est repéré, avec une photo et les détails du problème à régler ;
  • de visualiser facilement sur une carte ces points de non-conformité ;
  • d’obtenir une cartographie et une représentation du niveau d’accessibilité par section auditée, selon un code de couleur (vert : accessible, jaune : accessible mais nécessitant des aménagements…).

A partir des bordereaux de prix d’une mairie, pour chiffrer au plus près des tarifs pratiqués dans une région, l’audit donne un budget global pour les travaux à réaliser. Ce budget est souvent très élevé, car il prend en compte la totalité des points de non-conformité.

L’intérêt de l’outil, fin et détaillé, est qu’il permet de savoir très précisément où se situent les travaux à effectuer, et également quels sont les points prioritaires. Il est donc possible, en fonction des enjeux déterminés par la ville (accessibilité des écoles, du centre-ville, des structures d’accueil…), de caractériser les priorités d’engagement, de les chiffrer précisément, de rédiger le PAVE.

Cadre bâti et abords du cadre bâti

Sur les bâtiments, ACceciaa propose de la démonstration, un catalogue de produits, des visites sur site, du conseil et la réalisation des travaux.

En termes de conseil aux gestionnaires d’ERP, Christophe a pour mission :

  • prendre contact avec les administrations et les collectivités afin de faire connaitre ACceciaa ;
  • visiter les prospects intéressés et leur montrer notre savoir faire (produits, exemple de chantier réalisé…) ;
  • établir des devis en visitant les sites concernés, par exemple fourniture de nez de marche, contremarche et bande podotactile pour un escalier ;
  • mettre en place d’une boucle magnétique pour les personnes mal entendantes à l’accueil… ;
  • suivre la réalisation des travaux ;
  • s’assurer auprès du client que les aménagements conviennent.

En fonction des budgets et des possibilités techniques, Acceciaa conseille les gestionnaires de sites sur les produits, les matériaux, les coloris…

Bienvenue chez ACceciaa

Aujourd’hui, ACceciaa compte une dizaine de personnes.

Du projet de développer un métier, Christophe a aujourd’hui les fonctions de conseiller technique expérimenté : trouver de nouveaux clients, faire la démonstration des exemples de PAVE et le tester sur le terrain, actualiser les PAVE et répondre aux appels d’offre PAVE. Il apporte, au quotidien, sa crédibilité de personne non-voyante pour permettre une meilleure accessibilité. A la fois utilisateur et technicien.

ACceciaa fait appel à une quinzaine de fournisseurs, avec lesquels une étroite collaboration et de bonnes relations ont été instaurées avec toute l’équipe. Ceci afin de garantir un service continu et des prestations sérieuses.

Pour aller plus loin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.