Comparatif des bloc-notes braille Orbit Reader 20 et Braille Me

Dans ce comparatif, Olivier vous présente les afficheurs braille 20 caractères Orbit Reader 20 et Braille Me. Similaires au premier abord, il nous a paru utile de pousser la comparaison.

Pour commencer, Orbit Reader est fabriqué par Orbit Research. Braille Me est fabriqué par Innovision. CECIAA distribue ces deux appareils.

Afficheurs braille, de quoi parle-t-on ?

Pour les personnes qui travaillent en braille, on a mis au point des périphériques spéciaux, munis de cellules braille, qui remplacent l’écran. Ces appareils, pilotés par la revue d’écran, sont généralement classés en deux sortes, bien qu’il existe aujourd’hui des appareils entre les deux : les plages braille et les bloc-notes braille.

Comparatif des terminaux braille Orbit Reader et Braille Me

L’afficheur et le clavier braille

Les cellules braille

Ce qui intéresse en premier lieu une personne brailliste, c’est le type de cellules utilisé. Sur les deux appareils, il ne s’agit pas des cellules piézo-électriques qui équipent les autres appareils braille. Si l’affichage sur cellule piézo est instantané, il demande quelques instants sur nos deux appareils de test. Il est un peu plus rapide sur la Braille Me que sur l’Orbit Reader, un peu plus bruyant aussi.

Nombre de points par cellule

À noter que l’Orbit présente des cellules comportant 8 points, alors que la Braille Me a fait le choix de cellules 6 points. Par conséquent, le clavier de l’Orbit permet de saisir en mode 8 points, alors que celui de la Braille Me ne comporte logiquement que 6 touches. Nous y reviendrons plus loin car ce choix est déterminant pour la suite.

Boutons curseur-éclair

Enfin, Inovision a fait le choix de proposer des boutons curseur-éclair, qu’on appelle parfois en bon franglais cursor routine, alors que Orbit Research a décidé de faire sans. Sur l’Orbit, il faut donc déplacer le curseur à l’aide des flèches, ce qui se faisait il y a longtemps, avant que ces petits boutons bien commodes ne se répandent, c’était au milieu des années 90.

La Braille Me souffre néanmoins d’un placement fortement décalé des boutons curseur-éclair, placés bien en-dessous de l’afficheur braille, ce qui rend son utilisation parfois hasardeuse.

Le Clavier braille

Sur Braille Me, les pouces sont plus écartés du reste des doigts car la barre d’espacement est plus basse. Les deux claviers n’ont pas le même toucher, celui de l’Orbit étant plus amorti, mais il est difficile de prendre partie.

Fonctionnement logiciel

Après les différences sur l’afficheur et le clavier braille, dont on s’aperçoit assez vite, ce qui compte, c’est l’utilisation. Les deux appareils contiennent un éditeur de texte, une fonction de lecture, ou lecteur, principalement pour lire des fichiers braille au format BRF, un gestionnaire de fichiers permettant de créer des fichiers et des dossiers, de les déplacer, copier, renommer et effacer, une fonction lecteur d’écran par une connexion USB et une connexion Bluetooth, et des paramètres, pour choisir la langue de l’interface et d’autres bricoles. On pourrait pinailler sur des points de détail mais la grande différence n’est pas là.

La différence tient dans le fait que la Braille Me intègre un convertisseur en braille, alors que l’Orbit affiche simplement ce qui est écrit dans le fichier, sans aucune transcription.

On pourrait croire que cela a un impact sur les fichiers BRF mais ce n’est pas le cas, car ces documents sont déjà convertis, le plus souvent pour être imprimés sur papier, même si, bien sûr, on peut les lire sur un afficheur braille.

Mais cela a des répercussions sur la saisie et sur la lecture des documents. Sur l’Orbit, vous lisez le fichier tel qu’il est stocké sur la carte SD. En revanche, sur la Braille Me, votre saisie est obligatoirement en braille 6 points, intégral ou abrégé, et elle doit être convertie pour être enregistrée sur la carte SD. Par ailleurs, un fichier au format TXT s’affichera en braille 8 points sur l’Orbit alors qu’il s’affichera en braille 6 points comme sur papier (avec préfixes pour les majuscules, les chiffres etc.) et en intégral ou en abrégé selon votre réglage.

Mode connecté

La Braille Me n’est pas compatible avec JAWS, il n’existe aucun pilote pour cette revue d’écran à ce jour. La compatibilité avec les autres lecteurs d’écran sous Windows, Mac, iOS et Android est documentée pour les deux appareils.

Un mot sur l’aspect visuel

Juger du rendu visuel d’un produit tel qu’un afficheur braille est pour le moins subjectif. Ce pendant, l’on peut noter 2 choses :

  • L’Orbit Reader présente un visuel plus arrondi et plus doux que la Braille Me. Cette dernière possède quand à elle un design plutôt masculin.
  • L’Orbit Reader est de couleur noire, et la Braille Me de couleur blanche. En dehors des préférences personnelles, l’Orbit sera donc peut-être moins salissante pour un objet qui est constamment manipulé.

Par ailleurs, et c’est Olivier, notre testeur non-voyant, qui le dit : au toucher, le revêtement de l’Orbit Reader est plus agréable.

Conclusion

Tableau récapitulatif du comparatif entre L’Orbit Reader et la Braille Me
CaractéristiqueOrbit ReaderBraille MeCommentaires
Nombre de cellules braille2020
Cellules piézo-électriquesNonNonL’affichage est un peu plus rapide sur la Braille Me.
Nombre de points par cellule86L’Orbit ne contient pas de convertisseur. A contrario, la Braille Me convertit en braille intégral ou abrégé, ce qui la dispense d’afficher en 8 points.
Boutons curseur-éclairNonOuiBouton éloigné de sa cellule sur Braille Me, familiarisation après quelques heures d’utilisation.
Clavier8 touches6 touchesSur Braille Me, la saisie en intégral ou en abrégé est obligatoire.
Transcripteur brailleNonOui
Gestionnaire de fichiersOuiOuiFormats pris en charge : TXT, BRF (braille formaté) et BRL (braille non formaté).
Stockage interneNonNonUtiliser une carte SD de 4 à 32Go
Carte SD fournieOuiOuiFormat FAT32
Compatibilité avec Mac, iOS, AndroidOuiOui
Compatibilité PC sous WindowsOuiOui [1]Braille Me incompatible avec JAWS.
Poids450g580gL’Orbit est moins lourd et sa sacoche est de meilleure facture.
Dimensions16,8×11,2×3,56cm18,8×13,8×2,9cm

[1] Aucun pilote disponible pour JAWS.

Découvrir les afficheurs braille au catalogue Ceciaa

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.