Information importante pour les utilisateurs de Mozilla Firefox

Firefox change de technologie. Les utilisateurs de technologies d’assistance ne doivent pas passer à cette nouvelle version. Il est possible de télécharger une version qui n’intégrera pas ce changement majeur de technologie, mais qui recevra tout de même les mises à jour importantes de sécurité.

C’est le blog de Freedom Scientific qui nous apprend cette information, en donnant des détails sur la version à éviter, la version à télécharger et sur le positionnement de JAWS et de ZoomText. La nouvelle technologie de Firefox n’est pas incompatible au sens strict avec JAWS et ZoomText, mais elle génère une très grande lenteur.

Les 4 points à retenir

  1. La version MOZILLA Firefox 57 Quantum qui doit sortir le 14/11/2017 est à éviter car elle génère de grandes lenteurs avec les lecteurs d’écran.
  2. Pour JAWS, désinstallez Firefox puis téléchargez la version Française 52.4.0 ESR de Firefox, en 32 ou 64 bits (selon votre version de Windows) ici : https://www.mozilla.org/en-US/firefox/organizations/all/
  3. Pour ZoomText 10.1 et 11, restez sur la version 55 de Firefox impérativement en 32 bits, ou sur le 52.04 ESR en 32 bits, sinon le lissage ne se fait pas.
  4. Pour SuperNova, il n’a jamais fonctionné et ne fonctionne pas en 16.05 sur Firefox, la prochaine version 16.06 est à l’étude sur ce point.

Vue d’ensemble

Le 14 novembre, Mozilla devrait sortir une nouvelle version de son navigateur Firefox. Firefox 57 représente de tels changements de technologie et de  performances qu’il va s’appeler Firefox Quantum. Mozilla et les principaux examinateurs du code bêta sont d’accord, le navigateur est beaucoup plus rapide et plus efficace en gestion de mémoire.

La raison pour laquelle les utilisateurs vont faire l’expérience d’une vitesse augmentée avec Firefox quantum, c’est que c’est le passage à une méthodologie multi-processeurs. Malheureusement, Mozilla dans leur passage au multi-traitement pour Firefox, a choisi une approche de l’accessibilité dans laquelle chaque appel aux séquences pour obtenir une information prend plus de temps. Nous sommes déçus que Mozilla n’ai pas adopté l’approche hautement performante que Google a pris avec Chrome pour accroître la sécurité et en même temps permettant aux lecteurs d’écran d’accéder aux informations à une vitesse inégalée sans avoir besoin de faire de changements.

Pour l’instant, nous recommandons de passer à la version Extended Support Release (ESR) de Firefox sur laquelle les travaux sur les questions d’accessibilité continuent, parce que même lorsque vous exécutez des technologies d’assistance qui prennent en charge Firefox quantum, les performances avec Firefox seront moins bonnes que celles auxquelles vous êtes habitué. Nous avons travaillé avec Mozilla pour améliorer la situation et espérons des améliorations supplémentaires.

Nous sommes conscients que si vous êtes un utilisateur de Firefox, il est logique que vous soyez susceptible de l’utiliser plusieurs fois par jour. Nous voulons par le biais de ce post expliquer la situation actuelle et comment nous en sommes arrivés ici, ainsi que ce que nous faisons à ce sujet et vous pouvez comprendre que, à court ou à moyen terme, vous pourrez utiliser et retrouver Firefox avec le même degré de réactivité auquel vous êtes habitué.

À court terme (Work-around)

Pour l’instant, il existe un moyen d’éviter la mise à niveau vers Firefox quantum tout en gardant votre navigateur à jour avec les correctifs de sécurité importants. Vous pouvez Installer Firefox ESR (Extended Support Release). Les changements de Quantum ne sont pas censés être déployé pour cette version jusqu’à ce qu’au deuxième trimestre  2018, date à laquelle nous espérons que la situation de l’accessibilité avec Firefox Quantum sera améliorée.

Compatibilité

Alors que nous ne pouvons pas recommander Firefox Version 57 Quantum en ce moment, nous apprécions que certaines personnes soient curieuses et souhaitent l’expérimenter. Quantum de Firefox ne fonctionne pas dans n’importe quel mode sauf si vous utilisez les dernières versions de JAWS 2018, JAWS 18, ZoomText 11 et MAGic 14. Les versions précédentes de notre technologie d’assistance JAWS ne sont pas compatibles avec Firefox Quantum.

Afin que l’expérience de Firefox Quantum se déroule bien, veuillez-vous assurer que vous exécutez la version la plus récente des technologies du lecteur d’écran JAWS avec ce lien : visitez notre page de téléchargements pour la dernière version du logiciel JAWS.

Si votre technologie d’assistance n’est pas compatible, la sortie de Firefox ESR susmentionnée vous permettra de continuer à  naviguer sur Internet avec la technologie JAWS que vous avez. Ce ne sera pas toujours le cas, donc si vous utilisez Firefox, vous devriez mettre votre JAWS dans les prochains mois.

Lorsqu’il est installé, Firefox Quantum sera capable de détecter si l’ancienne technologie d’assistance est en cours d’exécution (elle n’est pas compatible). Lorsque ce sera le cas, Firefox Quantum vous avertira de cela.

Performances

Malheureusement, même si vous avez un produit de technologie d’assistance qui a été mis à jour pour accueillir la nouvelle approche de Mozilla, vous remarquerez une grave détérioration de la performance. Nous pouvons présumer qu’avec ses lenteurs et pertes de performances, vous ne voudrez plus du navigateur Firefox Quantum pour votre navigation quotidienne. L’affichage des pages prendra beaucoup plus de temps à charger, et naviguer dans les pages sera problématique.

La raison est que la mise en œuvre de Firefox en technologie multiprocess a provoqué une détérioration marquée dans la vitesse de communication entre le navigateur et les technologies d’assistance comme JAWS et ZoomText.

Comme nos utilisateurs qui naviguent avec le navigateur Google Chrome, qui avait fait appel à une technologie comparable de multitraitement pendant un certain temps, on peut confirmer, que les navigateurs avec multitraitement peuvent aujourd’hui fournir une expérience extrêmement réactive et comparable à ce que les utilisateurs actuels de Firefox version 56.0.1 sont habitués à utiliser et notre espoir reste entier que Mozilla adopte une approche similaire.

Le problème créé par Firefox Quantum est une technique complexe, mais nous estimons que tous nos utilisateurs ont droit à une explication, alors voici notre meilleur coup. Pour vous donner une expérience de navigation la plus flexible disponible, en plus d’être intuitive et précise, le lecteur d’écran JAWS se comporte un peu comme un enfant impatient sur un trajet en voiture long. Il pose à Firefox beaucoup de questions de façon continue, y compris « sommes-nous encore ici ?». Firefox a eu dans le passé, aucune difficulté à répondre à toutes nos questions patiemment et rapidement, ce qui signifie que nous pouvions vous donner à la seconde des informations sur ce qui se passait sur la page web. Pour nos lecteurs avec des connaissances techniques, nous l’avons fait via des appels aux MSAA et ce n’était pas nécessaire de rationner ces appels.

À cause du multitraitement dans FireFox 57 Quantum,du point de vue de l’accessibilité, c’est comme si le conducteur du véhicule était fatigué. Firefox prend beaucoup plus de temps pour répondre aux questions importantes à JAWS, lorsqu’il lui demande ce qui se passe sur la page. Cela se manifeste par une dégradation sérieuse de la réactivité que nous trouvons gênante.

Règlement de la situation

Nous nous engageons afin que nos utilisateurs aient la possibilité d’utiliser une solution de navigation qui fonctionne au mieux pour eux. Idéalement, le choix doit être effectué sur l’ensemble de fonctionnalités, plutôt que des considérations d’accessibilité.

À cette fin, nous tentons d’aborder les problèmes de performances avec Firefox Quantum à deux égards.

Tout d’abord, nous allons continuer à travailler sur la réduction des appels avec JAWS que nous apportons à Firefox, les questions que nous nous posons est d’assurer que ces appels soient faits au strict minimum sans impacter les informations vous avez besoin pour naviguer avec Firefox.

Deuxièmement, nous allons continuer à travailler avec Mozilla, en les encourageant à faire des améliorations, en vue d’améliorer l’accessibilité au fil du temps.

Réflexions finales sur l’avenir

Pour ceux qui s’intéresse à l’avenir des technologies de lecture d’écran, il nous paraît important d’avoir des discussions au sujet de comment nous pouvons nous assurer que nous allons répondre à la nature changeante et plus dynamique d’Internet, tout en ne perdant jamais de vue de laisser aux utilisateurs une bonne expérience de navigation, qu’ils sont en droit d’attendre.

Nous voulons travailler dans l’esprit de la réflexion de Marco Zehe « Repenser l’accessibilité du Web sur Windows. » L’approche esquissée de Marco est fonctionnellement ce que nous avons déjà fait pour prendre en charge Microsoft Edge. En raison des problèmes de performances similaires qui seraient absolument évidents avec ce navigateur Edge de Microsoft, nous avions essayé d’avoir un tampon virtuel. Nous avons retenu le paradigme axé sur le document actuel, qui fonctionne bien sur la plupart des pages et qui fournit aux utilisateurs une navigation fonctionnelle et intuitive.

Nous pouvons conclure que nous devons faire ce choix pour Firefox ainsi que de récupérer les performances améliorées par la technologie de multi process.
Nous croyons que le tampon virtuel offre la possibilité au lecteur d’écran  JAWS d’innover avec des fonctionnalités telles que Flexi-Web qui serait difficile ou lente si la plupart des informations collectées sont laissées au navigateur. Flexi-Web flexible est une fonctionnalité puissante, utilisée par nos clients pour gagner du temps et de la productivité dans les environnements plus complexes. JAWS est bien plus qu’une accessibilité améliorée, il s’agit de gagner en efficacité, en productivité et de vivre une meilleure expérience en tant qu’utilisateur.

Puisque Google Chrome a prouvé que les tampons multiprocessus, les tampons virtuels et de bonnes performances de lecteur d’écran peuvent coexister avec bonheur, nous voyons des avantages à faire en sorte que les tampons virtuels continuent à fonctionner efficacement.

Nous continuerons à vous informer via ce blog et FSCast concernant le statut de Quantum de Firefox.

Sources

Traduit de l’anglais par Philippe LASTRADE.
Article original de Jonathan Mosen du 25 octobre 2017 sur le blog de Freedom Scientific.

2 pensées sur “Information importante pour les utilisateurs de Mozilla Firefox

  • 3 novembre 2017 à 15 h 14 min
    Permalink

    Bonjour, J’ai lu l’article avec intérêt. Il ne parle pas de NVDA, pourtant utilisé sous Windows. Et encore moins de l’accessibilité de la nouvelle version de FireFox sous Linux avec Orca. Qu’en est-il donc de l’utilisation de NVDA ou d’Orca avec cette nouvelle version de FireFox ? Merci.

    Répondre
    • 6 novembre 2017 à 11 h 37 min
      Permalink

      Bonjour,
      En effet, cet article étant une traduction d’un article de Freedom Scientific, il ne traite que des produits de cette société. Pour NVDA et ORCA, nous n’avons pas reçu d’information.

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It on Pinterest