L’ostéophonie ou conduction osseuse

La plupart d’entre nous utilise ses oreilles pour entendre. Cependant, l’idée commune que nos oreilles sont les seuls instruments dont nous disposons pour entendre n’est pas tout à fait exacte. Il existe une autre technique: l’ostéophonie, ou conduction osseuse.

L’ostéophonie ou conduction osseuse désigne le phénomène de propagation du son jusqu’à l’oreille interne via les os du crâne.

Un peu d’histoire : l’origine de la conduction osseuse

Beethoven, musicien et compositeur réputé alors au sommet de sa carrière, a commencé à devenir sourd. En cherchant des aides auditives, il a adopté un système ingénieux : il serrait une baguette en bois entre les dents qu’il appuyait sur la caisse du piano, ce qui lui faisait entendre les sons par transmission osseuse. Cette anecdote est le premier résultat documenté de la conduction osseuse.

Dans les années 50

La technologie de la conduction osseuse connait un second souffle avec l’apparition des transistors. Elle se développe pour la fabrication d’aides à l’écoute destinés aux malentendants.

Du nouveau dans les années 90

La conduction osseuse se miniaturise. Elle est développée pour les spationautes et les Forces Spéciales Américaines pour communiquer sur le terrain avec les oreilles libres. En effet, se tenir à l’écoute des bruits ambiants et capter les ordres transmis par radio sont un besoin primordial de sécurité.

Dans les années 2000

L’usine VOXTECH, développe la conduction osseuse pour les armées, la police, les pompiers et les services de sécurité du monde entier. Elle est utilisée aussi en France par nos forces spéciales, les gendarmes, la BRI etc..

Aujourd’hui

Des médecins et des praticiens utilisent la technologie de la conduction osseuse pour aider au développement du langage, permettre une plus grande fluidité verbale et améliorer la mémoire de travail importante pour l’apprentissage. Celle-ci est primordiale pour lire et écrire ou tout simplement pour tenir une conversation. Cette technologie est aussi utilisée pour apprendre les langues deux fois plus vite.

Comment ça marche ?

Schéma de la conduction osseuseDes transducteurs émettent des minis vibrations qui passent par les os des joues pour atteindre directement l’oreille interne (en orange sur le dessin).

Le son n’est plus transmis par l’air et ne passe pas par lʼoreille externe (pavillon + conduit auditif + tympan, en bleu sur le dessin). Vous pouvez ainsi écouter votre musique en ayant les oreilles libres pour plus de sécurité et de confort.

Pour avoir du son de qualité, AfterShokz équipe ses casques audio d’un mini amplificateur, de touches de contrôle de réglage du son et d’une micro batterie pour alimenter l’ensemble.

Étonnant ! Vous entendez votre son même en vous bouchant les oreilles avec les doigts.

Quel intérêt pour les déficients visuels ?

L’intérêt pour les personnes déficientes visuelles est de pouvoir écouter une synthèse vocale (ou de la musique !) de leur outil d’assistance ou de leur smartphone grâce à la conduction osseuse, tout en ayant les oreilles « découvertes » et donc ne pas être coupées de l’environnement sonore.

Ceci leur permet donc d’être plus en sécurité.

Les produits ostéophoniques au catalogue Ceciaa

Une pensée sur “L’ostéophonie ou conduction osseuse

  • 2 juin 2017 à 14 h 12 min
    Permalink

    Bonjour, Le Trekz Titanium, aussi fabriqué par Aftershokz, est certes un peu plus cher que les deux modèles que vous proposez mais j’aime bien sa synthèse vocale embarquée pour contrôler son état: charge batterie, connecté ou pas, mode apairage ou normal, …

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.