DMLA : découvrez les supports d’information et de prévention de l’AVH

Vous, ou un de vos proches, avez une DMLA ? Retrouvez dans un guide toutes les informations utiles et les solutions concrètes pour mieux vivre au quotidien : alimentation, déplacements, aménagement du domicile, réadaptation basse vision, matériel adapté, lecture, aides financières…

La DMLA, première cause de malvoyance chez les seniors

Notre durée de vie augmente et, avec elle, le risque d’être atteint d’une maladie liée à l’âge. La dégénérescence maculaire liée à l’âge, maladie qui affecte la partie centrale de la rétine, est la principale cause de malvoyance chez l’adulte de plus de 50 ans dans les pays industrialisés. C’est la première cause de cécité légale après 65 ans. Elle augmente progressivement à partir de 60 ans et plus encore à partir de 80 ans : en effet, elle touche environ 20 % environ des personnes âgées de 85 à 89 ans, 38 % à partir de l’âge de 90 ans.

Un guide pour aborder au mieux la vie de tous les jours

Martine Routon, présidente du comité Valentin Haüy de Loire-Atlantique (Nantes) reçoit fréquemment des personnes touchées par la DMLA : « Certaines personnes atteintes de DMLA sont déstabilisées voire déprimées par leur perte d’autonomie. Leurs aidants sont souvent démunis car trouver des informations qui prennent en compte leur vie quotidienne est une gageure ». C’est face à ce constat qu’elle s’est lancée avec Michel Ferrand, dans la rédaction du guide : « DMLA : des solutions pour vivre pleinement ». Destiné à toutes les personnes touchées par la DMLA, mais aussi à leurs aidants, il a été rédigé avec le concours de l’Association DMLA et de l’association francophone des professionnels de la Basse Vision (ARIBa)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.