Dictée vocale Dragon Pro 15, pour qui, pour quoi faire ?

Dragon Pro est un logiciel permettant une reconnaissance vocale simple, rapide et efficace. Il permet également, par des commandes vocales, d’effectuer des actions qui nécessitent l’utilisation du clavier ou de la souris. Cette fonctionnalité est rendue possible à l’aide de la voix.

Ce logiciel est très répandu dans le monde du travail, les professions pouvant l’utiliser sont très diversifiées. On y trouve des écrivains bien sûr, mais également des médecins, des avocats, des secrétaires…

Dragon Pro est un logiciel aux possibilités multiples. Chacun trouvera dans le logiciel les fonctionnalités qui seront utiles pour son activité.

Chez CECIAA, nous formons des personnes valides sur ce logiciel. Mais nous l’utilisons également afin de résoudre certaines problématiques d’aménagement de poste.

Cet article répond donc à deux questions :

  • Quels sont les différents publics concernés par l’utilisation de ce logiciel ?
  • Pour chaque public, quels sont les outils du logiciel les plus adaptés et les plus recommandables ?

La reconnaissance vocal, pour qui ?

Si Dragon s’adresse à tous, il existe des personnes atteintes d’handicaps divers qui peuvent être intéressées par ce logiciel. Nous les regrouperons dans trois catégories.

Personnes atteintes de troubles moteurs

Pour ces personnes, le moindre geste peut s’avérer compliqué. Le logiciel Dragon est alors parfois l’unique moyen leur permettant d’utiliser un ordinateur.

En effet, dans le cadre de la rédaction d’un document sous Microsoft Word par exemple, ou pour la création d’un mail, l’utilisation de la dictée vocale du logiciel Dragon soulagera l’usager de l’utilisation du clavier. L’utilisation des commandes vocales et des outils périphériques du logiciel permettent également à l’utilisateur de s’affranchir de l’utilisation de la souris.

Personne souffrant de troubles DYS

Les personnes souffrant de dyslexie rencontrent énormément de difficultés à saisir du texte sans réaliser un grand nombre de fautes. En plus un gain de temps évident dans la saisie de texte, l’utilisation de Dragon réduira très fortement le nombre de fautes générées par l’utilisateur dyslexique.

Par ailleurs, cet outil sera d’une grande aide pour les personnes souffrant de dyspraxie ou de dysgraphie : ces troubles neurologiques perturbent la coordination main-œil et fait de l’utilisation un crayon un véritable calvaire. Dans ce cas, Dragon est un outil libérateur qui permet à l’utilisateur de se concentrer sur le contenu de sa rédaction et non pas sur l’utilisation du stylo.

Personne souffrant de problèmes visuels

Il s’agit d’un troisième cas dans lequel Dragon peut être recommandé. En effet les personnes aveugles ou malvoyantes ont parfois du mal à utiliser un clavier d’ordinateur. Elles ont aussi des problèmes de repérage sur le clavier ou tout simplement ne connaissent pas du tout leur clavier. L’utilisation de la dictée vocale Dragon ne réglera pas tous leurs problèmes. Mais leur évitera un long et fastidieux temps de recherche de caractère sur leur clavier AZERTY.

Les fonctionnalités recommandées dans chacun de ces trois cas

Dragon dispose d’une grande variété de possibilités et d’outils. Nous allons voir dans chacun des trois cas précédents quels sont ceux les plus recommandables pour chaque public.

Personnes atteintes de troubles moteurs

Il s’agit du public pour lequel l’utilisation de Dragon Pro sera la plus complète.

En effet, en plus de la dictée vocale pure, il sera utile aux personnes ayant des troubles moteurs de maîtriser le large panel de commandes vocales existants dans Dragon.

Ainsi, la personne sera capable de gérer :

  • l’ouverture et la fermeture des fenêtres, la mise en forme de texte dans un document Word ;
  • la création et l’envoi de mail, l’enregistrement et l’impression d’un document…
  • les possibilités sont très nombreuses

Au-delà de ça, il sera possible de gérer l’utilisation de la souris dans les boîtes de dialogue. Par exemple ou dans les barres de menu des programmes utilisés.

Dans certains cas, l’utilisation du damier de souris permettra de cliquer plus précisément à un endroit requis.

La création de commandes vocales personnalisées, sur le modèle de la création des macros dans Microsoft Word ou Excel, pourra permettre l’automatisation de certaines tâches répétitives.

On le voit donc, pour ce public en particulier, Dragon offre une très grande variété de services. Il demande donc une maîtrise plus poussée du logiciel.

Personne souffrant de dyslexie

Ici, la simple utilisation de la dictée vocale permettra aux utilisateurs d’obtenir un texte correctement orthographié. L’utilisation, en complément de Dragon, d’un logiciel spécialisé en correction orthographique et grammaticale (type Antidote) est conseillé afin de modifier efficacement le texte produit.

D’autre part, la possibilité d’utiliser un outil de lecture (via la synthèse vocale intégrée lors de l’installation de Dragon Pro) peut être très précieuse pour les personnes dyslexiques. En effet, cela peut permettre aux utilisateurs d’écouter le résultat de la dictée vocale. Cela permet aussi de discerner les mots mal compris par le moteur de reconnaissance de Dragon. Ils peuvent alors apporter leur propre correction.

Personne souffrant de problèmes visuels

Dans ce cas, comme nous l’avons dit, l’utilisation de Dragon permet de pallier les problèmes d’utilisation d’un clavier AZERTY. Finalement, on peut rapprocher ce public du public valide. Ce dernier utilise essentiellement Dragon Pro pour des soucis de productivité et d’efficacité dans la rédaction de textes.

Cependant, il faut noter que ce public utilise d’autres logiciels d’accessibilité (ZoomText, SuperNova ou le lecteur d’écran Jaws) dont il faut tenir compte lorsqu’on utilise également Dragon. Par exemple, un utilisateur non-voyant a besoin de connaître l’état du micro (allumé, en veille, en fonctionnement). Ceci afin de savoir si ce qu’il va dicter sera interprété par Dragon ou pas.

L’utilisation de la solution JAWS dictée offre une passerelle entre le lecteur d’écran et Dragon. Par exemple en rajoutant des signaux sonores donnant à l’utilisateur l’état du micro.

La solution Zoom Voice offre la possibilité de manier les outils de Zoomtext à la voix via Dragon.

Conclusion : intérêt de Dragon Pro

On le voit, Dragon Pro 15 est un logiciel aux possibilités multiples. Ces possibilités lui permettent d’être géré par la totalité des utilisateurs de l’ordinateur, qu’ils soient valides ou pas.

Les différents outils qu’il comprend répondent à différentes problématiques.

Pour conclure, Dragon est un logiciel qui de prime abord ne s’adresse pas en particulier à un public handicapé. Mais pourtant il offre une large palette d’outils utiles pour tous les publics précédemment cités.

Consulter les fiches produit Dragon

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.